arca-5

Aperçu historique des Assurances en RDC

logo rond shadow2

Depuis ses premières heures, le marché des assurances au Congo colonial et post colonial était caractérisé essentiellement par le transfert de primes vers les sociétés d’assurances à l’étranger, ce qui avait pour conséquence une faible contribution du secteur au développement socio-économique du pays, malgré la multiplicité des sociétés actives sur le territoire. Lors de la nationalisation du secteur en 1966, un monopole a été accordé à la Société Nationale d’Assurances « SONAS ». Cette période qui à durée 50 ans pendant lesquels nous noterons une inadéquation du modèle de gestion monopolistique du secteur à la demande grandissante et au dynamisme de l’économie, cela ayant pour résultat un taux de pénétration très faible, une timide exploitation des produits d’assurances et une culture biaisée de l’assurance au sein de la population. Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a donc jugé nécessaire de libéraliser le secteur des assurances s’appuyant sur une nouvelle législation uniforme, moderne et complète afin de se conformer aux standards internationaux en la matière et que le pays, les opérateurs, les bénéficiaires, et la population de manière générale, puissent tirer tous les bénéfices d’un secteur des assurances florissant.

C’est ainsi que a été promulgué la Loi n°15/005 du 17 mars 2015 portant Code des Assurances, suivi par le Décret n°16/001 du 26 Janvier 2016 portant création, organisation et fonctionnement de l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances dans le but d’animer ce marché nouvellement libéralisé. Les fondations sont ainsi posées pour un développement rapide et harmonieux du marché des assurances en République Démocratique du Congo.