arca

Enfin, la libéralisation effective du marché des assurances en RDC !

C’est sous les feux de la rampe que le Ministre des Finances, Henry Yav  Muland,  procédait à l’ouverture officielle des guichets  de réception des demandes d’agrément.

En effet, c’est dans un décor rappelant l’ambiance du CEO Forum que s’est organisé le mardi 12 décembre 2017, au Salon Congo du Pullman Hôtel, la cérémonie d’ouverture du marché des assurances aux futurs opérateurs du secteur et ce, devant un public tiré de la crème des décideurs, à la grande satisfaction  du Ministre des Finances qui n’a pas manqué d’exhorter le management de l’ARCA à œuvrer pour  assoir une industrie d’assurance  moderne.

«  Au management d’ARCA, je rappelle que son Excellence,  Monsieur le  Président de la République et la nation tout entière ont désormais les yeux braqués sur votre travail. La réussite attendue de la libéralisation du marché des assurances dépendra de vos capacités, de votre sens élevé de responsabilités dans la gestion du secteur donc, un des éléments  clés demeure le choix  et le suivi des compagnies d’assurances appelé à œuvrer dans notre pays.

J’attends de vous, membres du conseil d’administration, ou du comité de direction, de faire preuve de professionnalisme, d’abnégation, de probité et de patriotisme. Vous pouvez alors en contre partie, compter sur notre soutien ainsi que celui du gouvernement dans la réalisation de votre mission » a laissé entendre le Ministre Yav.

Le Directeur Général ai de l’ARCA, Alain KANINDA a pour sa part, présenté  en bon technocrate, les résultats des travaux  de l’élaboration de la feuille de route endéans les 45 jours fixés par l’autorité pour sa validation  ayant abouti à la remise officielle au Ministre par le DG de l’ARCA, des règlements relatifs aux conditions d’agrément marquant la libéralisation du secteur.

Il a par ailleurs, rappelé le contexte de la création de l’ARCA par décret du 16 janvier de 2016 avec pour mission de veiller à la protection des droits des assurés et des bénéficiaires d’assurances d’octroyer les actes d’agrément des contrats aux entreprises d’assurances et de réassurances,  parce que l’ARCA   veut doter le pays d’un marché des assurances moderne et performant, tout en contribuant de façon significative au développement de la RDC.

Le DG de l’ARCA a affiché sa détermination quant à la réussite de la mission confiée à son équipe grâce au respect de certaines valeurs  que sont : la rigueur, l’intégrité et le professionnalisme afin de permettre à l’ARCA  de jouer son rôle de catalyseur parce que la réussite de cette mission   est une affaire de tous, a souligné Alain KANINDA.